Aide à la rénovation énergétique toujours en place

Dislike

Il y a de nombreux avantages à envisager la transformation énergétique. À court terme, cela réduira votre consommation d’énergie et augmentera votre confort. À long terme, c’est sur le marché immobilier que réside votre richesse. Que l’objectif soit écologique ou économique, il est nécessaire d’isoler votre maison pour éviter une consommation d’énergie inutile. Cependant, le coût de la rénovation énergétique des maisons est élevé et tous les ménages ne peuvent pas se le permettre.

Qu’il s’agisse de construire ou de rénover une maison, l’aide à la rénovation énergétique est toujours d’actualité. Bien que le traitement des dossiers n’ait commencé qu’en avril, près de 70% de ces dossiers font l’objet d’une enquête. L’Autorité nationale de l’habitat (Anah) n’a reçu que 47 000 demandes au cours des six derniers mois, ce qui n’est pas étonnant quand on sait que 40% des Français ne savent pas qu’ils ont droit à cette prime.

À qui s’adresse ces aides ?

Selon les conditions de ressources, les aides à la rénovation énergétiques sont destinées aux propriétaires les plus modestes. Cependant, le gouvernement prévoit d’étendre le système à tous les ménages sans conditions de revenu en 2021.

Quelles sont les conditions d’exécution des travaux ?

Tous vos travaux doivent être réalisés par une société de garantie environnementale reconnue (RGE), à l’exception du démontage de cuves à fioul, du raccordement du réseau de chaleur et de la protection de la paroi vitrée. L’entreprise doit obtenir la certification RGE pour chaque type de travail effectué.

Quelles sont les aides et prêts pour l’amélioration et la rénovation énergétique disponibles ?

L’amélioration de la qualité des maisons est devenue la priorité absolue de nombreux propriétaires et même locataires. Le financement pour réaliser les travaux est souvent compliqué lors des différentes étapes de la rénovation d’un logement.

Qu’il s’agisse d’améliorer la performance énergétique d’une maison ou d’un appartement ou de rénover une habitation vieillissante, il est possible de bénéficier d’une variété d’aides à la rénovation de la maison pour financer les travaux.

Différentes aides pour l’amélioration et la rénovation énergétique de l’habitat qui sont disponibles en fonction de votre situation.

  • MaPrimeRénov’
  • Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE)
  • Réduction d’impôt Denormandie
  • Éco-prêt à taux zéro (Éco-PTZ)
  • TVA à 5,5 % pour les travaux d’amélioration de la qualité énergétique
  • Aide « Habiter mieux sérénité » de l’Agence nationale de l’habitat (Anah)
  • Aides des entreprises de fourniture d’énergie (CEE)
  • La prime Coup de pouce économie d’énergie
  • Chèque énergie pour aider à payer des factures d’énergie ou des travaux de rénovation
  • Exonération de la taxe foncière pour les travaux d’économies d’énergieLes aides d’Action logement

Quels sont les travaux de rénovation énergétique à réaliser ?

Pour le savoir, il vous faudra réaliser un audit énergétique : Diagnostic de Performance Énergétique (DPE) de la maison. Celui-ci vous fournira des informations sur les performances énergétiques du logement et vous permettra de définir précisément les travaux à effectuer.

Les principales tâches de la transformation énergétique comprennent :

  • L’isolation du grenier
  • L’isolation thermique des murs extérieurs et / ou intérieurs
  • Remplacer les fenêtres
  • Remplacer la chaudière
  • Améliorer le système de ventilation
  • Optimisation de l’installation électrique
  • Améliorer ou remplacer des systèmes de chauffage pouvant utiliser des énergies renouvelables

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.