Comment investir dans l’immobilier ?

Dislike

Investir dans l’immobilier consiste à l’acquisition d’un bien immobilier pas pour y vivre, mais pour faire un placement rapportant un gain. Pour ce faire, il faut connaître le terrain et les diverses possibilités d’investissement qui existent avant de vous lancer pour ne pas risquer votre argent. Comment investir dans l’immobilier est la question à laquelle ce guide va répondre pour vous aider à vous habituer avant tout éventuel placement. Mais avant tout, pourquoi investir dans l’immobilier ? Quelles sont les diverses possibilités d’investissement qui existent ? Lisez cet article pour en savoir plus !

Pourquoi investir dans l’immobilier ?

Il existe une panoplie de raisons qui peuvent amener un particulier à investir dans l’immobilier. Il s’agit notamment de :

  • La constitution d’un patrimoine durable et authentique
  • L’amélioration de son pouvoir d’achat par génération de revenus complémentaires à travers l’investissement immobilier
  • Du financement dans l’immobilier avec pour objectif d’en faire son habitation principale ultérieurement
  • Etc.

Des lois fiscales ont été mises en place depuis des années pour accompagner tout ceux qui désirent investir dans l’immobilier. Il s’agit de la loi Pinel (investissement locatif), le dispositif Bouvard-Cenci (les locaux ou résidence de services), le dispositif Malraux, etc. Vous ne perdez donc rien en vous lancement dans l’investissement immobilier.

Les différentes possibilités d’investissement immobilier

Vous vous demandez sûrement dans quel domaine immobilier investir. Voici ici proposés quelques possibilités investissement :

·         Investissement dans l’immobilier locatif

L’un des domaines d’investissement immobilier qui ne présente pas trop de risque est l’investissement dans l’immobilier locatif. Il consiste au financement de l’acquisition d’un bien immobilier, un appartement ou une maison par les loyers mensuels perçus. La loi qui couvre ce type d’investissement est la loi Pinel et favorise le législateur en lui offrant une déduction du taux des impôts jusqu’à 21 % en échange d’une mise en location du bien immobilier.

·         Investir dans l’immobilier d’entreprise

Un domaine d’investissement que beaucoup de particuliers évitent, mais qui présente de nombreux avantages, l’investissement dans l’immobilier d’entreprise est un domaine très original et génère un gain très attractif. La majorité des bureaux tertiaires sont représentés par cet investissement et les frais de gestion sont abordables que ceux de l’investissement immobilier locatif. Sa législation ne nécessite pas de protocole et est bénéficiaire d’une stabilité concernant les taux de vacance qui varie entre 4 et 5 %. Le plus grand avantage se trouve en milieu parisien : le rendement est entre 4 et 5 %. Il faut donc comprendre que l’investissement immobilier d’entreprise n’est pas une chose à prendre à la légère.

·         Investissement dans un autre pays

Pourquoi ne pas changer de pays pour son investissement immobilier si ce dernier présente des avantages que votre pays d’origine ? Il est vrai que vous n’allez plus bénéficier des avantages que présente votre pays dans le domaine, mais néanmoins, vous aurez part aux avantages proposés dans le pays choisi.

Plusieurs Français, de 2013 à 2016 ont par exemple opté pour l’investissement au Portugal notamment dans la Lisbonne et dans la capitale. Dans ces régions, le prix de l’immobilier est intéressant (jusqu’à 3 000 € au centre-ville), le milieu de vie est vivable et moins coûteux et les aspects touristiques du milieu rentable pour un investissement immobilier locatif. Concernant la fiscalité, elle favorable, car une personne exonération est octroyée à tous ceux qui se sont nouvellement installés pendant 10 ans. Une très bonne et attenante possibilité d’investissement immobilier.

·         Investissement indirect ( société Civile de Placement Immobilier)

Une autre forme d’investissement immobilier encore plus mieux est l’investissement indirect. Il consiste à investir par le biais d’une société (SPCI). Aussi appelé investissement « pierre-papier », il est l’acquisition des parties d’un ensemble immobilier gérées par une entreprise donnée. Dans ce cas précis, vous n’investissez pas dans un bien que vous pouvez utiliser comme résidence de vacance ou un bien à mettre en location. Vous possédez uniquement des parts du bien qui n’est pas à vous. Toutefois, vous avez votre part de revenu en fonction des parts que vous avez. Aussi, annuellement, il y a possibilité d’un rendement de 5 %, ce qui fait de ce type d’investissement, un domaine très attractif.

Il faut aussi noter que les biens immobiliers seuls ne constituent pas les domaines d’investissement immobilier. Il existe pleins d’autres qui sont considérés comme immobiliers tels que les garages, les espaces de stationnement, etc.

Prenons l’exemple d’un espace stationnement. Le prix d’achat est très réduit, les lois juridiques à la portée de tous et le rendement très attractifs. Seulement, il n’est pas possible d’y habiter. Néanmoins, un revenu très conséquent peut être tiré de ce genre d’investissement.

Financement de l’investissement immobilier

Le financement du projet d’investissement dans l’immobilier part d’un prêt bancaire sauf au cas où vous possédez un budget très élevé. Il faut donc faire préalablement des calculs prouvant la fiabilité de votre projet avant de recevoir un prêt dans une banque ou dans n’importe quel organisme prêteur surtout en cas des banques réceptives à ce genre de projet.

Avec toutes ces informations, plus question de douter du comment investir dans l’immobilier. Vous avez toutes les données possibles qui vous orientent sur les bons plans d’investissement très rentables.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.