L’état du marché de la construction de maison en région toulousain

Dislike

À Toulouse il y a très souvent eu une augmentation des prix de l’immobilier. Il faut dire que chaque année les prix montent mais restent abordables malgré tout, sauf peut-être le centre de la ville. La flambée des prix dans certaines zones, fait diminuer les ventes et les acheteurs préfèrent se ruer vers les endroits abordables. Aujourd’hui nous vous parlerons du marché immobilier à Toulouse et tout ce qui s’y passe depuis un moment.

Le marché toulousain et les acheteurs

Après avoir sondé le terrain de l’immobilier, il n’y a aucun doute que les acheteurs sont assez hésitants. Il est remarqué qu’il y a beaucoup de visites mais très peu de ventes. Il n’y a aucun doute que cela est dû au prix. Un bien a beau vous plaire, s’il ne convient pas à votre budget c’est peine perdue. Ça peut se comprendre. Les potentiels acheteurs souhaitent attendre que les prix baissent un peu avant de se lancer dans un achat ou construction d’une maison.

D’habitude le délai de réflexion moyen est de 2 à 3 mois maximum alors qu’aujourd’hui il est passé de 3 à 6 mois.
Au delà de ce là, les potentiels acheteurs même après avoir pris la décision d’acheter le bien continuent de négocier les prix afin de bénéficier d’un tarif plus bas.
Toutefois malgré tout il faut reconnaître que les prix de l’immobilier toulousain ont baissé d’environ 3 à 5% en seulement 1 an.

Le secteur de la construction à Toulouse, comme partout en Haute-Garonne a été touché par la crise sanitaire car si on compare avec 2019, l’année de référence d’avant-crise sanitaire, on ne retrouve pas encore le niveau d’activité de 2019.

Les prix de l’immobilier toulousain

Vous vous posez sans doute la question pour savoir combien coûte un bien immobilier à Toulouse. Et bien nous allons répondre à cette préoccupation.
En réalité dans le centre, le secteur le plus convoité , il faut prévoir environ 4000€ par m² en moyenne dans les immeubles datant du vingtième siècle. Si votre budget n’est pas large et bien les logements des années 60 sont vendus au m² à 3000€ environ. S’il s’agit d’un bien immobilier neuf, il faut prévoir entre 3500 et 4000 € par m².
Dans l’hypercentre de Toulouse, les prix ne baissent généralement pas mais ils ne montent pas non plus de manière drastique, le marché est plutôt stable.

Les maisons sur le marché immobilier toulousain

Vous pouvez acheter une maison à Toulouse avec des prix qui varient selon le quartier dans lequel vous souhaitez l’acquérir. Dans ce cas, une maison de ville datant du vingtième siècle avec un terrain de 400m² et une superficie habitable de 130 m² peut coûter environ 500.000 euros même dans le centre de la ville. Beaucoup plus abordable, vous trouverez des pavillons dans d’autres quartiers à moins de 350.000 €.

Pour des maisons récentes c’est à dire dans les années 2000, il faut prévoir entre 380.000 euros et 400.000 euros pour 140 m² environ.

Les quartiers côtés de l’immobilier toulousain

Si vous souhaitez faire un investissement rentable en immobilier ou encore s’il s’agit d’un achat de résidence principale, vous devez savoir qu’il y a des quartiers plus côtés que d’autres sur le marché immobilier toulousain. Vous pouvez par exemple vois aventure vers le quartier résidentiel bordant le jardin des plantes. C’est un quartier qui bénéficie d’une situation idéale, un espace calme, pas très éloigné du centre. Il bénéficie du tramway et de l’implantation de plusieurs commerces. Que vous soyez acheteur ou investisseur, vous y trouverez votre bonheur pour environ 3600 euros le m².

Le centre-ville toulousain convoité aujourd’hui mais difficile à obtenir

Le succès de cette ville est due en grande partie à son patrimoine architectural où on peut retrouver un mélange de rues pavées, anciennes constructions, etc. Les façades faites de briques rouges ont permis de lui donner un surnom, ce qui participe au caractère chaleureux et convivial de la ville. Toulouse c’est toute une histoire, c’est une époque qui se transmet de génération en génération. L’immobilier de cette ville attire les jeunes actifs qui recherchent des logements dans des quartiers animés. Les quartiers tels que le Capitole, Saint-Aubin, Saint-Cyprien sont au delà des 5000€.
Vous ne manquerez pas d’opportunités sur le marché toulousain, mais les acheteurs sont de plus en plus réticents et préfèrent attendre que les prix baisses encore un peu avant de se lancer dans un achat.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.